Il est possible de rendre votre boîte e-mail plus responsable de l’environnement. On n’y pense jamais, les e-mails se chargent tellement facilement, ça ne peut quand même pas polluer tant que ça? et pourtant oui chaque e-mail pollue. Comment?

  • Par le poids qu’il occupe sur un ou plusieurs serveurs
  • Par sa diffusion
  • Par les données qu’il utilise lors de sa lecture

Nettoyez votre boîte e-mail et réduisez votre empreinte carbone

Lorsque vous envoyez un e-mail, posez-vous les bonnes questions:

  • Ai-je vraiment besoin d’envoyer cet e-mail?
  • A qui dois-je l’envoyer? Il n’est pas nécessaire de l’envoyer à la moitié de vos collègues ou amis. N’envoyez vos e-mails qu’aux personnes qui devront vraiment le lire et agir suite à votre e-mail. La majorité des personnes en copie d’e-mails ne les lit pas.
  • Dois-je vraiment ajouter 10 photos et 3 vidéos en haute résolution? Sûrement vous pouvez réduire la qualité légèrement de vos vidéos/photos. Nos appareils actuels font des photos dans une résolution parfaite pour l’impression mais la majorité des photos/vidéos peut être envoyée en résolution moyenne et le rendu sera très bon pour vos destinataires

Lorsque vous voyez un sujet intéressant, avant de vous abonner à une newsletter ou d’activer les notifications par e-mail, posez-vous également les bonnes questions:

  • Vais-je lire cette newsletter? ou peut-être vous pouvez retrouver la majorité du contenu sur le site ou les réseaux sociaux quand vous le souhaitez vraiment
  • Ai-je vraiment besoin de m’inscrire à toutes les newsletters du site? Il est en général possible de cibler la newsletter qui vous intéresse le plus. Choisissez judicieusement celles qui vous intéressent réellement
  • Pour quel sujet je dois absolument être notifié par e-mail? Sur les réseaux sociaux, par défaut, vous recevrez des notifications par e-mail pour tout et n’importe quoi. Par e-mail mais aussi par notifications instantanées sur votre smartphone, ce qui fait déjà double emploi. Je sais que ce n’est pas passionnant à faire mais prenez le temps de paramétrer vos notifications sur chaque réseau social, vous en sortirez gagnant! Vous ne serez dérangé par les notifications que lorsque vous le souhaitez vraiment et vous ferez du bien à la planète en même temps.

A présent le plus long, que faire lorsque vous avez reçu un e-mail?

Beaucoup d’entre vous sont submergés d’e-mails, qu’ils soient sollicités ou non. La majorité ne les lit pas ou très peu.

  • Pour les e-mails que vous ne lisez pas, désabonnez-vous le plus possible. Vous verrez, vous vous sentirez mieux en recevant moins d’e-mails
  • Pour les spams, là c’est plus délicat, vous ne pourrez pas vous désabonner mais vous pouvez les bloquer ce qui va empêcher de les stocker inutilement dans votre boîte e-mail.
  • Egalement pour éviter les spams, ne donnez pas votre adresse e-mail sur n’importe quels sites.
  • Videz régulièrement votre corbeille. Après avoir supprimé un e-mail, souvent on se dit qu’on a nettoyé notre boîte e-mail et que c’est bon. En fait, pas tout à fait car l’e-mail effacé va rester dans un dossier tampon, « la corbeille ». Si vous ne videz jamais votre corbeille, elle peut contenir rapidement plus de 1.000 e-mails inutiles!
  • Enfin on arrive aux e-mails qui vous intéressent, ceux qui reprennent des informations utiles. Ils sont à classer en 2 catégories, les e-mails utiles à lire et ceux à garder. Par e-mails « utiles à lire », j’entends les e-mails qui reprennent des informations que vous devez lire, parfois agir et répondre, mais tous ne sont pas à conserver. Il peut être utile par exemple de savoir que vous êtes invité à une événement mais une fois l’événement passé, vous y avez assisté, vous pouvez donc effacer l’e-mail en question. Les e-mails à conserver sont ceux qui reprennent des informations utiles à long terme, des données légales par exemple.

Cette liste n’est pas exhaustive, elle sera mise à jour régulièrement car il y a encore de nombreuses astuces pour réduire votre empreinte écologique uniquement avec votre boîte e-mail!

Vous regardez votre boîte e-mail différemment à présent!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *